Parlons SAGA #1 : Les chroniques du tueur du roi de Patrick Ruthfuss

Parlons saga est une autre catégorie de chronique mais plus approfondie, ce sera principalement des sagas que j’ai déjà lues ou que je termine ou je n’ai pas spécialement fait de chronique solitaire sur le 1er tome.

Dans cet article qui contient du spoil de chaque tome, je vais pour tous les tomes rédiger comme une chronique simple, je conseille donc aux personnes voulant découvrir cette saga ou être entrain de la lire de vous arrêté a la fin du tome 1.

Bonne lecture !

Tome 1

Résumé : J’ai libéré des princesse. J’ai incendié la ville de Trebon. J’ai suivi des pistes au clair de lune que personne n’ose évoquer durant le jour. J’ai conversé avec des dieux, aimé des femmes et écrit des chansons qui font pleurer les ménestrels.

J’ai étais exclu de l’Université à un âge où l’on est encore trop jeune pour y entrer. J’y étais allé pour apprendre la magie, celle dont on parle dans les histoire. Je voulais apprendre le nom du vent.

Mon nom est Kvothe.

Vous avez dû entendre parler de moi.

Un homme prêt à mourir raconte sa propre vie, celle du plus grand magicien de tous les temps. Son enfance dans une troupe de comédiens ambulants, ses années de misère dans une ville rongée par le crime, avant son entrée, à force de courage et d’audace, dans une prestigieuse école de magie où l’attendent de terribles dangers et de fabuleux secret…

Découvrez l’extraordinaire destin de Kvothe : magicien de génie, voleur accompli, musicien d’exception…infâme assassin.

Découvrez la vérité qui a créé la légende.


Titre : Le nom du vent

Auteur : Patrick Ruthfuss

Page : 782

Prix : 25€

Edition : Bragelonne

Note : 19 / 20


L’auteur n’a aucun mal à nous faire rentrer dans ce monde au début on comprend les termes complexes et au fur est à mesure on comprend le sens de l’histoire. Et le fait que se soit raconté sous forme de journal / récit.

Au tout début j’ai trouvé que ce n’était pas très intéressant dans le sens où le fait que l’aubergiste est un simple aubergiste et que sa monte au cerveau que c’est Kvothe des légende et bien j’ai eu du mal à rentrer dedans. Et donc au fur est à mesure des pages on comprend qui il est et le fait qu’il raconte son histoire sous cette forme de comment il est devenue un simple aubergiste alors qu’il était célébré, ta envie de savoir pourquoi.

Dans ce premier tome je fus subjugué je pouvais pas décrocher il savait comment nous faire rentrer dans l’histoire, c’est une plume addictive et impressionnante. Je sais que quand je commence à lire est que je rentre dedans et que je me réveille est que je voie que j’ai lu 100 pages alors que pour moi j’en ai lu que 30, les 800 pages je les ai lus très vite.

Kvothe un nom original est très beau mais j’ai eu du mal à le prononcer correctement.

C’est un lieu magique composé de mystère et à sa propre histoire.

Tome 2 V.1

Résumé : J’ai libéré des princesse. J’ai incendié la ville de Trebon. J’ai suivi des pistes au clair de lune que personne n’ose évoquer durant le jour. J’ai conversé avec des dieux, aimé des femmes et écrit des chansons qui font pleurer les ménestrels.

Mon nom est Kvothe.

Vous avez dû entendre parler de moi.

Le jour se lève sur l’auberge de La Pierre levée et l’homme reprend son récit, fidèle à sa promesse.

Suivez ses pas sur la voie qui mène à l’héroïsme et à la déchéance.

Découvrez la vérité qui a crée la légende.


Titre : La peur du sage – Première partie

Auteur : Patrick Ruthfuss

Page : 574

Prix : 25€

Edition : Bragelonne

Note : 19 / 20


Je vais le dire à chaque tome mais c’est une saga coup de coup sur tous les points. Elle est attachante et tu as juste envié de savoir la suite et de comprendre pourquoi il a fini simple aubergiste, comment il était si mal en point et pourquoi il a renoncé à toute cette vie.

Bon soyons francs… Danae ou je ne sais qu’elle nom elle portais dernièrement… peut-être que vous l’aimerez mais moi je les presque haie, je ne comprenais pas pourquoi elle se comporte ainsi et savoir qu’au niveau relation fille Kvothe est fou d’elle… Je comprends pas, je le verrais plus avec sa prêteur sur gage que je préfère largement.

Kvothe me donnait l’impression par moments à quelqu’un où tout lui était permis.

Dans ma tête un arcaniste c’était celui des jeux vidéo (Destiny) donc Kvothe était représenté comme sa dans ma tête, hélas j’ai su l’imaginer avec des chemises par moments…

À la fin du tome je me demandais de quoi va parlait la 2e partie du tome la peur du sage. Ensuite je n’ai pas trop compris la partie avec Caudidus pourquoi faire en sorte que l’arcaniste du Maer voulait le tuer et j’ai espéré en apprendre plus dans la suite. À la fin du tome le fait que le Maer a une dette envers lui et qu’il veut le chasser d’une manière subtille je trouve qu’on ne comprend pas pourquoi. Déjà je n’ai pas compris pourquoi le Maer demande à Threpe de trouver une personne juste pour draguer quelqu’un, certes cela nous a fait en peut fait de la comédie.

Chaque fois que j’ai terminé un tome je voulais me sauter sur le prochain, mais je voulais prendre mon temps car je sais que je vais le dévorer comme les tomes précédents et à la fin du deuxième volume je vais sentir comme un vide en moins en attente de la suite de cette saga… de la série ou du film en prévision aux États-Unis.

Tome 2 V.2

Résumé : J’ai libéré des princesse. J’ai incendié la ville de Trebon. J’ai suivi des pistes au clair de lune que personne n’ose évoquer durant le jour. J’ai conversé avec des dieux, aimé des femmes et écrit des chansons qui font pleurer les ménestrels.

Mon nom est Kvothe.

Vous avez dû entendre parler de moi.

Dès l’enfance, Kvothe connu un destin d’exception. Mais même aux heures les plus sombres, jamais il n’a cessé de chercher les reponses. De se revéler au monde à travers le chant et la magie. Aujourd’hui, il est à l’orée du chemin terrible et fabuleux qui fera de lui un héros…

Quel est le prix à payer lorsqu’on devient une légende de son vivant?


Titre : La peur du sage – Seconde partie

Auteur : Patrick Ruthfuss

Page : 622

Prix : 25€

Editions : Bragelonne

Note : 17/20


Deux jours ses les temps que j’ai pu résister à l’envie de lire la suite, c’est le temps où je me suis dit que je devais prendre mon temps et la savourer… j’ai commençait un autre livre hélas mon esprit vagabondé sur la seconde partie de la peur du sage. Et je n’ai pas pu résister.

Lorsque Kovthe a fait son premier massacre dans ce camp dans la forêt j’ai trouvé sur le spectacle extraordinaire, j’ai énormément aimé son côté malicieux sans coeur ou il tue tout le monde qu’emporte comment.

J’ai eu l’impression d’avoir moins accroché lors de ce tome puisqu’il se passait hors de l’université, mais cela ne m’a pas empêché d’apprécier cette lecture.

Par contre l’action a mis du temps à arriver pendant 300 pages la seule action fut lors du massacre du camp, ensuite est arrivée cette liaison avec Felurian qui m’a accrochée sans plus, j’ai beaucoup aimé la partit dans l’auberge une fois que Kvothe quitte la fae.


A la fin de ces livres plusieurs question son resté en suspens, pourquoi le nom des chroniques du tueur du roi, qui est réellement Bast, es ce que il restera un simple aubergiste ? Le cas des Chandrians est resté vague et plein d’autres question… Le coffre dans sa chambre et le même que la femme du Maer? Qui a-t-il dedans?

J’ai découvert Patrick Ruthfuss et j’en suis tombé sous le charme de sa plume je vais m’impresse de découvrir son dernier livre que je n’ai pas lu, la musique du silence où on va connaître l’histoire d’Auri, qui ma questionner lors de ma lecture, Qui est elle? À quoi sert elle? Surtout je voulais pas laisser les personnages à la fin de ses 3 tomes, je me suis énormément attaché à eux en particulier à Kvothe

J’attends la suite de cette saga avec impatience !

7 commentaires Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s